Kimonos et tissus japonais

着物と和布
Idées et tendances, histoire et traditions, actus et bonnes adresses en France et au Japon

Kimono : Kyoto to Catwalk
La première grande exposition européenne sur le kimono a été organisée au musée Victoria and Albert à Londres en 2020. Y étaient présentées plus de 350 créations issues de collections du monde entier, des kimonos anciens, véritables trésors, aux vêtements contemporains inspirés du kimono, certains signés par de grands noms de la mode internationale.

L’exposition retrace, des années 1660 à nos jours, l’histoire, l’évolution, la signification vestimentaire et sociale, mais aussi l’influence sur le monde occidental de ce vêtement emblématique, démontrant combien il a été et est toujours à la mode et inspirant au-delà des frontières du Japon. 
Photo © Victoria and Albert Museum 

Des photos de l’exposition sont consultables sur : www.vam.ac.uk/articles/inside-the-kimono-kyoto-to-catwalk-exhibition  
ainsi que des vidéos de créateurs autour du kimono, dont Akira Times : www.vam.ac.uk/articles/styling-the-kimono-akira-times
Cinq visites guidées par la conservatrice Asie du musée peuvent être visionnées (au total environ 30 min) sur : www.youtube.com/watch?v=oEf0iFNTVGw

Expo au musée Världskulturmuseet en Sweden jusqu'au 5 décembre www.varldskulturmuseet.se/en

 

Un superbe catalogue d’exposition prolonge l’événement et est disponible sur : www.vam.ac.uk/shop/kimono-kyoto-to-catwalk-159777.html  (304 pages, 79,99 $).

10 pages en accès libre à feuilleter :

www.amazon.com/Kimono-Kyoto-Catwalk-Anna-Jackson/dp/1851779922

 

 

Photo album de Akira Times [KIMONO Timeshttps://libroarte.stores.jp/items/5987f1efc8f22c3cf7000ff4

Kimono Style [For Akira of Yamagata, No Kimono No Life]

https://japan-forward.com/kimono-style-for-akira-of-yamagata-no-kimono-no-life/


Kimono innovatrice

Influenceuse suivie par 36 000 abonnés sur Instagram, Sheila Cliffe est connue pour sa collection de kimonos anciens et ses tenues aux associations modernes et « free style ». Elle inspire les Japonaises et les encourage, notamment les jeunes générations, à porter le kimono librement, avec fantaisie et audace. Son dernier livre, Sheila Kimono Style Plus, est à paraître en octobre.

D’origine anglaise, Sheila Cliffe s’est installée à Tokyo en 1985. Attirée par la beauté et la richesse des kimonos, de leurs couleurs, motifs et dessins, elle commence à en apprendre l’habillage à l’école de kimono, en visitant des magasins et à travers des photos dans les magazines. Elle entreprend également de nombreux voyages à travers le Japon pour découvrir la culture du kimono : les processus complexes de sa fabrication, ceux de la teinture au pochoir, de la peinture à la main, du tissage...

Tout en travaillant comme professeure de langue anglaise, elle poursuit des recherches sur la culture du kimono, son histoire, ses aspects sociologiques, et elle obtient un doctorat en 2013. Après avoir écrit son premier livre The Social Life of Kimono, elle continue à enseigner et donne aussi des conférences sur le sujet au Japon et à l’étranger.

Magie cousue à la main

Connue notamment pour ses livres en japonais et des expositions sur le patchwork à base de tissus de kimono, Amélie Hayashi était couturière dans des ateliers de haute couture en France, avant de partir au Japon en 1963, pour y enseigner l’authentique façon à la française.

Elle fait ensuite des allers-retours entre le Japon et la France pendant plusieurs années, et est progressivement fascinée par le kimono, c’est pourquoi elle décide d’intégrer les précieuses soies dans ses créations. Lors de sa première exposition, en 2003, elle présente vingt années de créations diverses, patchworks, courtepointes et autres. Sa créativité et sa sensibilité captivent les Japonais eux-mêmes, et elle est introduite dans les médias, non seulement pour son travail artisanal, mais aussi pour son mode de vie.

Amélie no kimono yawaraka kurashi (Éd. Ikiiki), Tenui no Maho (Éd.Kyuryudo)

アメリーのきものやわらか暮らし / Grande diversité de la métamorphose du kimono par Amélie (Éd. Ikiiki)

手縫いの魔法ーアメリーのパッチ&キルト1 & 2 / Tenui no Maho - Amélie no Patch & Quilt 1 & 2 (Éd.Kyuryudo)

www.halmek.co.jp/column/editing/799 (entretien en japonais avec des photos de ses créations)

The Kimono Project

Créer des kimonos uniques et originaux pour 206 pays en s’inspirant de la culture, de l’histoire, des beautés naturelles de chacun a demandé quatre ans de travail.
L’espoir de voir ces créations intégrées à la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Tokyo n’a pas abouti, mais cette splendide collection sera présentée lors d’événements internationaux et est à découvrir en ligne sur le site de l’organisateur Imagine One World.

https://kimono.piow.jp/kimonolist.html

 

Boro autour du monde

L’Amuse Museum, à Asakusa, était un lieu rare d’exposition des textiles Boro de Chuzaburo Tanaka, l’ethnologue et collectionneur aux 30 000 artefacts folkloriques et vêtements de l’époque d’Edo à l’ère Showa.
Malgré la fermeture du musée en 2019, l’exposition Boro continue sous forme itinérante à l’étranger. Il est possible de visiter en vidéo les expositions organisées à New York l'année dernière et à Stockholm jusqu’à janvier 2022.

Boro signifie généralement « chiffon usé et inutile ». Mais il fait aussi référence à des articles utilitaires (couvertures, manteaux, mitaines...) cousus à la main de restes de tissus usagés, par les paysannes du nord du Japon. En effet, il y était vital de ne rien gaspiller pour survivre dans le climat nordique, face à l’impossibilité de cultiver le coton.

www.japansociety.org/boro

www.ostasiatiskamuseet.se/en/exhibitions/boro---the-art-of-necessity

www.amusemuseum.com/blog/2019/04/boro-world-tour.shtml

 


 

 

Où acheter des kimonos et des tissus japonais en France ?

 

Cool Japan

De nombreux choix de jimbei (veste croisée et short long), hanten (veste matelassée), nemaki (peignoir), en plus d'un large choix de yukata et de kimonos.

45, rue Sainte-Anne,
Paris 1er. 
Tél. 01 42 60 20 85.
www.cool-japan.fr

Comptoir du Japon 

Yukata (kimonos en coton) et kimonos ornés de motifs artisanaux. Également des  jimbei qui se portent à la maison ou lors des festivals. 

13, rue Musette, Dijon.

Tél. 03 80 30 28 10.

www.comptoirdujapon.fr

 

JHIN

Le plus grand magasin de tissus japonais à Paris. Large sélection de tissus japonais de styles et utilisations variés.

15, rue Ferdinand Duval,
Paris 4e. 
Tél. 01 83 06 42 53.

www.jhinparis.com

Kimonoya

Ouvert en 1981, le plus ancien magasin d’artisanat japonais de Paris propose des kimonos, haoriyukata, obis, tabifuroshiki...

11, rue du Pont Louis-Philippe, Paris 4e. Tél. 01 48 87 30 24.

www.kimonoya.fr 

Yodoya

Kimonos anciens et vintage, haori, yukata en coton, obis pour femmes, hommes, enfants.

21, rue Lamartine, Paris 9e. 
Tél. 01 48 87 23 05.

www.yodoya.fr

www.kimonokitsune.fr/

 



Page Kimono réalisée par Naoko Tsunoi et Sophie Viguier