Voyage au Japon

Les dernières tendances


La vie de château

En quête d’une expérience de séjour inédite ? Direction la petite ville d’Ozu, au sud d’Hiroshima, sur la pittoresque île de Shikoku. C’est ici, sur les hauteurs de la ville, que vous profiterez d’une nuit d’exception au sein du château médiéval rénové d’Ozu, premier château japonais à accueillir en résidence des visiteurs étrangers ! Ce séjour unique propose non seulement d’y passer la nuit, mais aussi de se glisser dans la peau d’un des seigneurs du Japon féodal, avec escorte à dos de cheval, tir d’honneur, danse et dégustation de l’authentique cuisine seigneuriale. Le prix annoncé est, lui aussi, digne d’un vrai seigneur : 10 000 € par nuitée ! - N.P.

www.vmg.co.jp/en/news/ozu-castle-stay/


L’antre du sushi

La célèbre enseigne Kura Sushi vient d’inaugurer en janvier dernier ROX, un immense hall de restauration dédié exclusivement à l’art culinaire du sushi, en plein cœur du quartier historique de Tokyo, Asakusa. 272 places assises, des rangées de comptoirs épurés en bois reliés aux fameux kaiten-zushi (tapis roulants affrétant directement les sushis à votre table), ROX a tout pour impressionner. La prise de commande, assurée par votre Smartphone, permet de s’affranchir de la barrière de la langue et d’accéder à une avalanche de sushis à déguster ! Le nouveau gargantua du sushi à Tokyo. - N.P.

https://youtu.be/qIi3zTvzVOg

www.kurasushi.co.jp/en/


MÉDIA

Le vrai Japon ? 

Il existe de nombreux sites et blogs traitant de sujets variés sur le Japon comme les informations touristiques, la culture pop, les découvertes culinaires… Mais peu portent un regard profond sur sa société et sa culture. Le site Mr Japanization donne les clés permettant de saisir en profondeur, lors d’un séjour au Japon, les phénomènes et les comportements en cours dans l’archipel.

L’ambition du site et de la page Facebook est de fournir des articles, photos et vidéos sur des aspects souvent peu connus, mais importants en réalité, de la société nippone. Le fondateur de Mr Mondialisation, média qui compte plus de 1,3 million d’abonnés, est installé à Tokyo depuis cinq ans et dirige Mr Japanization. Voici ce qu’il en dit :« Nom d'un poulpe ! Et si on parlait honnêtement du Japon ? Prostitution étudiante, culte du plastique, viols impunis..., mais aussi : alternatives écologiques, artistes utopistes, militants de l'ombre. J'ai toujours pensé que nous devrions aimer un pays comme une personne : ne faire qu'un avec sa beauté comme son obscurité. C'est pourquoi j'ai créé un média web totalement indépendant et gratuit, financé par des dons et animé par une pieuvre rouge : Poulpy. Une invitation à percevoir tant les merveilles de l'archipel, que ses entrailles les plus viles. Curieux, dites-vous ? Jetez un œil sur Mr Japanization. » – N.T.

Facebook : Mr Japanization

http://japanization.org

Pour les dons : https://en.tipeee.com/mr-japanization


RENCONTRE

Café français

Au centre de Harajuku, une école de langue franco-japonaise propose un espace café convivial. Vincent, le chef français, prépare quotidiennement un plat du jour « French-Don », inspiré de la cuisine régionale française et servi avec du riz, ainsi que de très bonnes pâtisseries. Un lieu sympa pour prendre un café ou un verre de vin français et rencontrer l'équipe composée de Français et de Japonais francophones passionnés de culture française.

Café des Genêts, Espace Langue Tokyo. – N.T.

https://www.espacelanguetokyo.fr/cafe-des-genets/

 


GASTRONOMIE
Le miso, un trésor

À chacun son miso ! Tel pourrait être le slogan de Kuradai Miso, boutique kyotoïte spécialisée dans les misos régionaux du Japon, qui propose, en outre, ses propres « assemblages » originaux, fruits d’un savant dosage mêlant plusieurs variétés. Cette boutique unique vous invite à déguster l’une de ses 50 variétés de miso, un voyage gustatif surprenant qui transformera votre regard sur le miso japonais. Et si vous hésitez à vous lancer, commencez par goûter au miso traditionnel de Kyoto, blanc et légèrement sucré, un choix d’expert ! – N.P.

www.kuradai-miso.com/

 

 


Bains publics

D’aucuns s’imaginent que les sento (les bains publics au Japon) sont destinés aux personnes n’ayant pas de baignoire à la maison. Or les bains publics, bien qu’il n’en reste aujourd’hui pas plus de 4 000 sur l’archipel, sont très appréciés comme lieux de socialisation. Ils sont également connus pour leurs effets bénéfiques pour la peau et la santé.

La Française Stéphanie Crohin est tombée amoureuse du charme des sento et a publié deux livres (en japonais), dont Le Sento est un petit musée, y racontant leur histoire, leur architecture, leurs bienfaits, et dévoilant par ses nombreuses photos leurs splendides décorations murales. Nommée « ambassadrice des sento », Stéphanie a visité plus de 800 bains, diffuse des informations sur son site et sur Instagram et propose des visites guidées. -N.T.

https://dokodemosento.com/area/sento/

www.instagram.com/_stephaniemelanie_/?hl=fr


PHÉNOMÈNE

Le thé autrement

Un genre nouveau de salon de thé est né avec le Chabakka Tea Parks à Kamakura. Spécialiste du nihoncha, Ken Miura voulait faire découvrir « autrement » la variété des thés verts bios japonais.Considérant que l’industrie du thé, très traditionnelle, manque de flexibilité, il a lancé le concept « Draft Tea ». Le thé est servi comme la bière, à la tireuse, pour en faire apprécier le goût rafraîchissant, avec de la mousse ! Un « Tea Buffet » offre également à la dégustation une dizaine de thés froids et chauds.

Outre la vente de feuilles de thé, l’établissement propose de plus des workshops sur les bases de la culture du thé (types, fabrication, terroirs...) et les modes de préparation.

Ken Miura a nommé son salon « Tea Parks » pour associer l’idée de partage et de plaisir à l’expérience de (re)découverte du thé, à destination notamment des personnes qui n’étaient pas intéressées auparavant par le thé vert japonais.

Depuis un an, un 2e salon a ouvert et attire plus particulièrement une clientèle jeune séduite par les attraits nouveaux du nihoncha ! – N.T.

http://chabakkateaparks.com/en/


VOYAGE

Nouvel hôtel-restaurant pour les étrangers

Yolo Japan est une société bien connue des étrangers qui travaillent ou cherchent du travail au Japon, offrant des informations sur les recrutements, formations et stages, et une assistance médicale.

En septembre, elle a ouvert un complexe de trois étages à Osaka, le Yolo Base. On y trouve le Yolo Hotel Museum, proposant des chambres décorées de peintures créées par 100 artistes, et un restaurant au concept de « Traveling Kitchen», affichant plus de 100 menus de cuisine du monde.

Yolo est l’acronyme anglais de « You live only once ». L’ambition de la société est de soutenir les étrangers dans leurs démarches pour obtenir le visa spécial « specified skilled worker » et séjourner au Japon selon leurs souhaits et objectifs.

Au Yolo Base, la plupart des employés sont des étrangers qui, tout en travaillant, sont formés à des techniques et savoir-faire de la culture nippone. Ils reçoivent également des cours gratuits de langue japonaise.

Le restaurant est ouvert à tous et constitue un lieu de rencontre privilégié entre Japonais, résidents étrangers et touristes. – N.T.

https://www.yolo-japan.com/en/

https://www.yolo-hotel.com/


TOURISME
Les kofun au patrimoine mondial

Les mythiques mausolées des premiers empereurs du Japon, reconnaissables à leur trou en forme de clé de serrure, sont désormais inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO ! Baptisés kofun, ces tumulus monumentaux, érigés entre les Ve et VIIIe siècles, sont encore aujourd’hui une énigme pour les Japonais, leur profanation étant prohibée aux équipes de chercheurs. Le Daisen Kofun de la ville de Sakai, près d’Osaka, est certainement le plus impressionnant de l’ensemble des 49 tombes constituant le Mozu-Furuichi Kofun : 486 m de long et 36 m de haut. Il forme, avec les pyramides de Gizeh et le mausolée de l’empereur Qin de Chine, l’un des trois plus grands mausolées au monde ! – N.P.

https://osaka-info.jp/en/page/sakai-museum



SENTEURS
Le parc à thème de l’encens

Kunjyukan pourrait s’apparenter à une version japonaise du Musée du Parfum parisien, l’intimité en prime. Dirigé par la vénérable maison Shoyeido, grand spécialiste de l’encens au Japon, ce nouvel espace d’exposition propose de s’initier librement à l’univers olfactif délicieusement évocateur de l’encens japonais : boîtes à senteurs, bouteilles à parfum, entonnoirs olfactifs… Les explications techniques fastidieuses y sont bannies, le musée étant aménagé sous un angle ludique afin d’approcher en douceur les mystères de cette culture raffinée et typiquement japonaise. Un « parc à thème » gratuit et amusant pour stimuler élégamment ses sens olfactifs ! – N.P.

www.kunjyukan.jp/english/


   DÉGUSTATION
Thé zen

Saka Maruyama est un lieu à part dans l’univers du thé vert à Kyoto. Niché au cœur du parc Maruyama qui longe le célèbre sanctuaire Yasaka de Kyoto, cette maison de thé traditionnelle propose de déguster, non pas sur des tatamis, mais au comptoir, un authentique thé vert matcha, préparé dans les règles de l’art et accompagné d’un assortiment de pâtisseries japonaises raffinées. Outre le cadre élégamment laqué et tamisé, vous pourrez - privilège rare - choisir votre bol à thé parmi ceux de la collection de la maison. Et pour les plus motivés, des séances de méditation zen se déroulent au second étage à intervalles réguliers. Une façon de se remémorer que thé vert et zen sont depuis toujours intimement liés au Japon ! – N.P.

http://sakamaruyama.com/



Vivre le Japon : Bien plus qu'un voyage

Vivez le Japon de l'intérieur ... 

www.vivrelejapon.com



Séjours linguistiques à Tokyo

Séjour Hiver du 19 janvier au 16 février 2020

Séjour Sakura du 29 mars au 26 avril 2020

www.espacelanguetokyo.fr/  



FOOD EXPERIENCE & COMMUNICATION

Ateliers cuisine saine
à Kamakura

Dîner-Rencontres
à Harajuku

www.ateliercafeculture.com/

https://www.facebook.com/ateliercafekamakura/

Office National du Tourisme Japonais

www.japan.travel/fr/fr/

www.facebook.com/DecouvrirleJapon/

4, rue de Ventadour, 75001 Paris. Tél. 01 42 96 20 29. Accueil du public de 9h30 à 13h du lundi au vendredi.